MES 5 RèGLES D’OR DE MAMAN ENTREPRENEUSE

Conseils et astuces / écrit par Candice Colin | Sep 3, 2014

CONSEILS ET ASTUCES 

La rentrée c’était hier. Jusque là, à priori, je ne vous apprends rien… La bonne nouvelle, c’est que les deux mouflets ont repris le chemin de l’école après quelques semaines géniales en famille mais aussi quelques autres nettement plus désoeuvrées à faire fonctionner les pouces (une vraie mère indigne, merci Steve Jobs).   La mauvaise nouvelle , c’est que le mois de septembre s’annonce apocalyptique entre les réunions éducatives, pédagogiques … , la course aux fournitures, l’organisation des activités, l’adaptation des deux (grands) lapins à leurs nouveaux établissements respectifs …  bref je m’en délecte déjà.

Et là amies lectrices, dans ces moments de surchauffe, on peut se demander s'il est  vraiment possible de concilier maternité et entreprenariat ? Si vous me lisez régulièrement, vous connaissez déjà ma réponse. OUI OUI OUI !  Et je vais même vous étonner en vous disant que mes années de salariat ont été plus difficiles à gérer en tant que maman que les 9 années suivantes en tant qu’entrepreneuse (et j’ai portant créé ma première entreprise quand mes enfants avaient respectivement 9 mois et 2ans et demi). Dans les grands groupes, quand on a des responsabilités, c’est difficile. En tant qu’entrepreneuse, je gère mon temps, et pour moi, cela n’a pas prix. Pourtant, ce n'est pas facile tous les jours et pour y arriver,  je respecte 5 règles d’or.

Règle numéro 1 : un mode de garde béton tu auras. Ma priorité depuis toujours. Et le risque de se laisser déborder est d’autant plus grand quand on créé son business avec des enfants en bas âge, un bureau parfois installé à la maison. On croit  que l’on pourra tout gérer. Erreur !  On ne se lance pas, même dans une activité à temps partiel, même pour un complément de revenu, sans avoir prévu un vrai mode garde. Quand on bosse, on bosse. Penser qu’il sera possible d’avancer  pendant les siestes ou pendant que les enfants jouent est une douce illusion.

Règle numéro 2 : d’un bureau pas trop loin de chez toi tu disposeras. Pour celles qui ne travaillent pas (plus) chez elles, il faut toujours privilégier l’aspect pratique des choses. Limiter les déplacements entre son domicile et son bureau est essentiel. J’ai toujours opté pour des locaux très proches de chez moi et c’est l’une des clés de mon organisation.

Règle numéro 3 : de l’aide tu demanderas. Mon point faible pendant quelques années. ! Je m’épuisais à attendre de l’aide.  Et un jour, j’ai osé demander. Monsieur Mari n’était pas très bon dans l’improvisation, il est en revanche parfait muni de consignes claires ! L'aide se trouve partout : papy, mamie, frère, soeur, amies … il suffit d'oser demander.

Règle numéro 4 : tes courses en ligne tu feras. Et oui, internet est mon meilleur ami. Je l’avoue, faire les magasins n’a jamais été une passion. Aujourd’hui, je commande quasiment tout en ligne et je garde mon temps libre le week-end pour ce qui est vraiment important pour moi.

Règle numéro 5 : ne pas être une mère parfaite tu accepteras. Bon là c’est facile parce que la perfection en ce domaine est impossible.  J’accepte de ne pas tout contrôler, de me planter, d’oublier certaines choses (la moitié des fournitures hier par exemple) , mais au final rien de tout cela n’est grave.  Et surtout, je ne culpabilise pas.

Et vous quels sont vos trucs  ou vos règles d’or ?

 

Une réflexion au sujet de « Mes 5 règles d’or de maman entrepreneuse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *