LA VéRITé SUR LES COSMéTIQUES

Mes engagements / écrit par Candice Colin | Mar 2, 2015

MES ENGAGEMENTS 

La semaine dernière, je dinais avec deux amies. Comme souvent, la discussion a dévié sur les cosmétiques, OFFICINEA bien sûr mais aussi les soins en vogue sur le marché.  D'une manière générale, mes copines sont avides de conseils. Elles connaissent et utilisent OFFICINEA, mais elles veulent aussi savoir si la dernière crème miracle dont elles ont entendu parler dans les magazines est à la hauteur de ses promesses ou si les autres produits de beauté qu’elles utilisent sont si top que cela.

Et parfois (pour ne pas dire très souvent), le marketing a fait son œuvre. Combien de fois ai-je entendu, avant même que j’aie pu répondre, « ah mais je t’assure, cette crème, elle est super,  je sens qu’elle marche vraiment.  Elle me fait une peau d’une douceur » Et la plupart du temps, en jetant un œil aux ingrédients, on se rend compte que les silicones* sont passés par là.

Alors, je dois régulièrement faire preuve de pédagogie, leur rappeler qu’en moyenne elles utilisent  vraisemblablement une dizaine de produits par jour, dont la plupart relèvent de la cosmétique conventionnelle, ce qui représente au bas mot 120 ingrédients chimiques de synthèse, issus principalement de dérivés du pétrole, présentant bien peu de rapport avec leur peau. Je dois aussi leur rappeler que l’épiderme est une barrière de protection poreuse qui laisse passer en moyenne 60 % de ces ingrédients. Et qu’au final leurs cosmétiques miracles contiennent non seulement une quantité ultra-limitée d’actifs et que par l’effet cocktail de leur utilisation, elles s’exposent à une soupe chimique menaçant leur capital santé.

Je suis tombée par hasard cette semaine sur un petit film animé très pédagogique sur l’industrie cosmétique (sous titré en français quand vous le visionnez sur un ordinateur, le sous-titrage n'apparait ni sur tablette ni sur mobile) et j'ai décidé de le partager avec vous aujourd'hui. S’il évoque la réglementation  américaine, plus permissive que ce que nous rencontrons en Europe, il n’en reste pas moins révélateur d’une industrie dans laquelle OFFICINEA est fière de ne pas se reconnaître.

Une réflexion au sujet de « La vérité sur les cosmétiques »

  1. Bonjour,

    Je découvre ce blog grâce à cet article.
    La cosmétique conventionnelle fait peur !!
    Je partage cette idée depuis longtemps, ne détruisons pas notre capital santé en enrichissant en plus des menteurs peu scrupuleux!

    Merci pour ce partage.

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *