OCTOBRE ROSE : POURQUOI IL FAUT LIRE « AVANT J’AVAIS 2 SEINS »

Mes coups de cœur / écrit par Candice Colin | oct 7, 2015
octobre rose

MES COUPS DE CœUR 

Depuis 22 ans, Octobre est Rose. Rose comme le petit ruban qui symbolise ce mois de mobilisation contre le cancer du sein et d'information en faveur du dépistage.

Mi-septembre, j’ai passé ma 3ème mammographie. Des mammographies, j’en fais depuis que j’ai 38 ans à la demande de mon gynéco qui constatant une multiplication des cancers du sein chez de très jeunes femmes le conseille à toutes ses patientes dés cet âge relativement précoce. Mais à chaque fois, c’est la même chose, je traine, je traine au point cette fois-ci d’avoir conservé l’ordonnance pendant presque 2 ans et demi, remettant à plus tard la prise du rendez-vous. Alors que je n’ai aucun antécédent familial et aucune alerte particulière, je stresse à mort à l’idée de faire cet examen.

Début septembre donc, pas le choix. Après avoir repoussé et repoussé, j’y vais. Mais pour la première fois, je tombe sur une radiologue géniale qui me voyant très angoissée prend le temps de vraiment discuter avec moi. Elle m’explique que le dépistage, c’est la clé et que 90 % des cancers du sein diagnostiqués précocement peuvent être soignés.  Je ne sais pas pourquoi mais pour la première fois, les mots portent et me convainquent. En fait personne ne me l'avait jamais expliqué comme cela.

C’est dans ce nouvel état d’esprit que j’ai lu la semaine dernière « Avant j’avais deux seins » un livre GENIAL de Delphine Apiou, la rédactrice en chef de Biba. Un livre consacré à ses deux cancers du sein et dans lequel elle nous livre son parcours avec un humour décapant. Au lieu d’angoisser, ce livre est une tranche de vie et un message d’espoir. Delphine Apiou n’élude pas pour autant les sujets touchy et consacre notamment un part importante du livre aux relations amoureuses. Car comment peut-on encore aimer et être aimé après une mastectomie ? Elle y répond avec franchise et là encore beaucoup d’humour. Bref, vous l’avez compris, ce livre est un énorme coup de cœur dont je recommande la lecture à toutes les femmes.

Car au final, nous sommes TOUTES concernées. Les statistiques sont édifiantes : 1 femme sur 8 risque d'être touchée dans sa vie par un cancer du sein. Nous devons TOUTES nous mobiliser pour nous faire dépister. Au risque de me répéter, 90 % des femmes diagnostiquées précocement parviennent à être guéries. Et pour y penser et soutenir la recherche, pourquoi ne pas s’offrir le joli  tee shirt "Strong enough" de Bash dont l'ensemble des bénéfices est reversé à l'association "Le cancer, parlons-en"

Tee-shirt Bash en vente ici.

Une réflexion au sujet de « OCTOBRE ROSE : POURQUOI IL FAUT LIRE « avant j’avais 2 seins » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>