MES 3 TRUCS POUR DEFINIR VOTRE REUSSITE A VOUS

Conseils et astuces / écrit par Candice Colin | mar 24, 2015
OFFICINEA reves -retaille

CONSEILS ET ASTUCES 

Il y a quelques années,  je me suis inscrite à une formation de leadership au féminin.  Une formation entre filles pour  développer des outils d’assertivité et de confiance en soi toujours bienvenus. Au début de la formation, nous avons été invitées à nous présenter et au passage à évaluer  notre réussite. Alors que je racontais mon parcours, je me souviens de la surprise des autres participantes alors que je leur expliquais ce n’était pas cela la réussite pour moi. A leurs yeux, j’avais quelques attributs du succès et pourtant je ne le vivais pas comme tel.

Je me disais alors : « quand je gagnerai tel salaire, que j’aurai telle responsabilité, là alors j’aurai réussi. » Et quand je m’en rapprochais, je me fixais une nouvelle étape vers  ce que je pensais être LE succès. J’écoutais beaucoup les autres aussi, me conformant à ce que l’on attendait de moi, à la norme.

Et puis, j’ai suivi mon Monsieur Mari en expatriation et je suis partie vivre à Moscou. Du jour au lendemain, j’ai du mettre une croix sur cette géniale progression que je pensais être le Graal. C’est à ce moment là (enfin quelques mois plus tard, le temps de digérer tout de même !) que j’ai réalisé à quel point je m’étais plantée. Je repartais complètement de zéro. Pas de passerelle possible, juste une nouvelle vie à inventer. Et au fur et à mesure que je reprenais mon existence en main, j’ai commencé à réaliser qu’on n’avait qu'une vie justement et que l’essentiel était finalement de ne pas passer à côté.

 Aujourd’hui la réussite pour moi c’est avant tout de vivre en accord avec moi-même et de ne jamais avoir aucun regret.  Et dans ma vie professionnelle, c’est avant tout de trouver du sens à ce que je fais et de contribuer à quelque chose d’un peu plus grand que moi. Mon aventure avec OFFICINEA résume parfaitement tout cela.  Nous n’avons pas tous la même définition du succès, l'objectif  étant  bien sur de trouver la sienne.  

1 / Ton moi profond tu chercheras - Et oui et oui, comment voulez vous définir ce qu’est le succès pour vous  (et pas pour le voisin d’à côté) si  vous n’identifiez pas clairement qui  vous êtes, ce qui vous rend profondément heureux. Le succès ne peut être déconnecté du bonheur.

2 / Ton why tu trouveras ! Nous avons tous et toutes une raison d’être.  Je vous en ai déjà parlé, le sens, je l’ai pas mal cherché lorsque j’étais salariée et je ne l’ai pas trouvé. Certains jours, je ne savais même pas pourquoi je me levais pour aller bosser.  Lorsque l’on sait ce pourquoi l’on est fait, ce pourquoi on se lève tous le matins, on maximise les chances de réussite. Simon Sinek  a fait de la recherche du Why  un livre qui a cartonné aux Etats-Unis : Commencer par le pourquoi (Start with why) .

3/ Et si demain c’était la fin ? Voilà qui n’est pas gai gai, mais souvent une maladie ou un accident de la vie remet beaucoup de choses en perspective.  Je suis tombée soudainement malade il y a 10 ans (concomitamment à mon arrivée en Russie). Cela a également contribué à me remettre les idées en place. Alors pas la peine d’attendre que cela arrive pour d’ores et déjà vous demander si vous êtes sur le bon chemin. Si votre vie se terminait là, qu’en penseriez vous ? Que souhaiteriez vous qu'elle soit ?

Au final, j'ai choisi de réussir ma vie et pas de réussir dans la vie selon les standards normés qui étaient les miens il y a 20 ans. Et vous ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>