3 MANIèRES DE DEVENIR LA PERSONNE LA PLUS IMPORTANTE DE VOTRE VIE

Conseils et astuces / écrit par Candice Colin | oct 20, 2014
jeune femme

CONSEILS ET ASTUCES 

Quand j’étais petite, je pensais, comme tous les enfants, que mes parents étaient les êtres les plus importants de ma vie. Et puis j’ai grandi … J’ai rencontré Monsieur Mari, mes enfants sont nés et là c’était évident aussi : ils étaient à présent les personnes les plus importantes de mon existence. Et j'étais prête à tout pour eux. Comme une grande majorité d’entre nous les filles, je passais mon temps à jongler en permanence, première levée, dernière couchée ! Personne ne me le demandait mais dans ma tête, j’étais encore cette petite fille bien sage,  qui veut faire plaisir et être forte, parce qu’elle croit que c’est comme cela qu’il faut faire pour être aimée.

Et puis un jour je suis tombée malade. Suffisamment pour que je revois quelques unes de mes priorités. J’ai alors réalisé que si je voulais parvenir à rester la maman, l’épouse, l’entrepreneuse que je souhaitais être, il fallait urgemment que je redevienne la personne la plus importante de ma vie. Je vous choque peut-être … Je suis cependant certaine que vous être nombreux(ses) à comprendre mes propos, car en se perdant de vue soi-même, on met en danger tout ce pour lequel on se bat si fort. Car au final, comment puis-je être au top pour ma famille, mon business, si je me mets toujours au second plan, m’épuisant sans cesse.  Alors facile à dire, mais comment on fait ?

 1 – J’identifie mes besoins  Il semblerait que du fait de notre éducation, nous les femmes, nous nous coupions plus volontiers de nos besoins. Là je suis sure que je ne vous apprends rien ! En les identifiant, nous franchissons une première étape vers une plus grande affirmation de nous-mêmes. Le défi ? Réussir à formuler la phrase magique : j’ai besoin de ….

2 – J’apprends à dire non  Ouh la la, gros gros défi, en tout cas le plus important pour moi dans le passé. Aujourd’hui, j’ai fait de super progrès même si j’avoue encore quelques ratés avec les enfants. Et oui, il me reste encore  du boulot. Ceci étant dit, je gère mieux les choses, je ne m’oblige (quasiment) plus à faire des choses qui me coutent trop, pompent toute mon énergie ou désorganisent tout mon emploi du temps. En plus, loin de porter préjudice, comme on pourrait parfois le penser, c’est une excellente manière de s’affirmer et de se faire respecter.

 3 – Je bloque des plages horaires pour moi et pour moi seule.

 

Nino


Aujourd’hui, mes séances de running sont scrupuleusement notées dans mon agenda et j’organise le reste en conséquence et pas l’inverse. J’ai besoin d’une activité physique régulière, c’est non négociable. Avant de courir, je montais beaucoup à cheval jusqu’à ce qu’une mauvaise fracture ait raison de moi en janvier dernier (je ne m’avoue pas encore totalement  vaincue de ce côté là, mais pour le moment la peur est la plus forte ...) Tous mes mercredis matins étaient alors consacrés à Nino, mon cheval, un beau brun  d’origine espagnole.  Le running permet plus de flexibilité mais l’esprit est le même.

Et vous, êtes vous d'accord (ou pas) avec moi ? Quels sont vos trucs pour rester au centre de votre vie ?


 

3 réflexions au sujet de « 3 manières de devenir la personne la plus importante de votre vie »

  1. Il m’a fallu un vrai burn out pour realiser que je devais penser a moi avant les autres et que je rendrais service a tous. Repenser mes priorites professionnelles et personnelles pour trouver mon equilibre.
    je tatonne encore mais je suis sur la bonne voie.
    je ne veux plus perdre mes reves de vue par culpabilite de mere ou d’epouse.
    (Oups desolee pour les majuscules impossible de passer en minuscules sur le postvia le tel)

  2. Je découvre votre blog via ce poste et J’Adhere a fond meme si je n’ai pas (encore) eu de prise de conscience aussi forte que la votre. Mon p’tit gars a 4 ans et j’essaie peu a peu de reequilibrer ma vie, chamboulee depuis son arrivee ;-)

    1. Je vous réponds hyper tardivement, désolée. Mes enfants sont plus grands que votre petit garçon, du coup ça aide. Et la naissance de Noah, mon premier fils, a été un vrai tremblement de terre. Prenez soin de vous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>